J'ai posé une question à 70 "futur" élus. 

En vue des élections du 13-juin: 
Quelle solution proposez-vous pour les suppressions des frontières 
linguistiques pour l'Europe des 25 et futur adhérents ?. 

Une des seize réponses reçuent. 

Votre courriel du 30 mai m'est bien parvenu et je vous en remercie. 

Tout d'abord, veuillez excuser le retard pris à vous répondre. En effet, 
depuis octobre 2003 je ne travail plus au Secrétariat fédéral d'ECOLO, 
je ne relève, dès lors, plus les messages qui arrivent à cette adresse. 

Mon adresse est celle de laquelle je vous répond aujourd'hui. 

En ce qui concerne les frontières linguistiques au sein de l'Union 
européenne, je pense qu'il est absolument nécessaire de travailler sur 
deux aspects : premièrement la sauvegarde de notre patrimoine culturel, 
y compris les langues régionales et, en deuxième lieu 
l'approfondissement de l'apprentissage des langues étrangères dès le 
plus jeune âge. 

Au sein d'une Union européenne tout devrait être fait pour favoriser les 
échanges entre écoles et professeurs afin de pouvoir proposer le plus 
souvent possible des professeurs de langue maternelle. 

Il serait, par ailleurs, intéressant de ne pas uniquement se limiter à 
dispenser des cours de langue mais que d'autres cours pourraient 
également être donnés dans la langue étrangère choisie. 

Je suis conscient que les obstacles à ce genre de projet sont nombreux 
mais, l'apprentissage des langues est, pour moi, une question 
fondamentale : non seulement ça facilite la communication (ce qui est 
indispensable dans un système comme l'UE), mais aussi c'est toute une 
ouverture sur d'autres cultures, histoires et le monde qui est à, mon 
sens, positif. 

En termes de faciliter la communication, il me semble que les pistes 
offertes par des projets comme, par exemple, l'Esperanto sont, parfois, 
pris trop vite à la légère. Je pense que le rôle et la place de 
l'Esperanto devrait faire partie de la réflexion sur les langues au 
niveau de l'Union. Réflexion qui devient, elle, urgente. 

En restant à votre disposition, veuillez agréer, Monsieur Natalino, 
l'expression de mes meilleurs sentiments. 

Jacopo MOCCIA 
5ème effectif à l'Europe 
liste ECOLO
		

<==