ADAPTER LES ACCORDS DE SCHENGEN.

Menace terroriste à l'extérieur de l'Europe:

Il a 25 portes d'entrée des demandes de visa assortis de 25 fausses identités. A l'extérieur de l'Europe la sécurité sera fortement renforcée avec une seule AMBASSADE REPRESENTANT LES PAYS MEMBRES. Pour se protéger des fausses identités une prise d'empreinte digitale et d'une photo à la demande d'un visa les données stockées et contrôlées par un seul organisme avec droit d'accès des services de sécurité de chaque pays membre.

Menace terroriste à l'intérieur de l'Europe:

Un organisme européen pour contrôler les émigrations à l'intérieur de l'Europe. Lorsqu'un citoyen européen veut changer son pays de résidence,il introduit une demande de transfert des données personnelles vers l'organisme Européen ( une prise d'empreinte digitale, d'une photo, dossier social, dossier pénal etc...) après un contrôle des données une copie du dossier est transmis au pays d'accueil. A ce stade on peut constater L'OBSOLESCENCE DES AMBASSADES DES PAYS MEMBRES A L’INTERIEUR DE L’EUROPE. Il va de soi que tous les dossiers des résidants non européens de chaque pays membre soit transmis à l'organisme européen pour contrôler les émigrations à l'intérieur de l'Europe. A ce stade on peut constater qu'un dossier des membres du Shape, des résidants en ambassade, des pays étrangers etc.. Doivent également être déposé.

Pour conclure:

Malgré le dispositif mis en place à ce jour par les différents états membres. La sécurité est inexistante pour preuve l'acte terroriste qui a frappé l'Espagne. La seule issue sera que chaque citoyen se glisse dans la peau d'un agent de la sécurité et qu'il dénonce tous agissements suspects. ( même dans l'anonymat )

SENAT.FR
<==